Lundi, 18 Décembre 2017 , il est 07:30:18

l’APDH, 1er prix d’encouragement, pour sa contribution à la promotion des Droits de l'Homme en Côte d'Ivoire ***** L'APDH remporte le 2ème Prix des droits de l'homme 2016 de la CNDHCI. ****** Mention spéciale du prix des Droits de l'Homme de la République Française décernée par la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme (CNCDH) période 2012. ****** ****** Statut d'Observateur auprès de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples obtenu à la 53ème session ordinaire; Banjul,GAMBIE. ******

partenaires techniques

Statistiques de visites

Aujourd'hui46
Hier54
Cette semaine46
Ce mois5352
Cumul96589

Votre adresse IP est : 54.83.122.227 Système : Unknown - Unknown lundi 18 Dec 2017 12:30

Connecté

Guests : 83 guests online Members : No members online

ACCUEIL

Déclaration de l’APDH relative au mouvement de la FESCI et à la situation sécuritaire du pays.

Depuis le lundi 11 septembre 2017, des étudiants ainsi que des élèves manifestent bruyamment sur les campus universitaires et dans certains établissements d’Abidjan, à l’appel de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire(FESCI).

Ces manifestions qui perturbent les inscriptions qui y ont cours, visent à interpeller les autorités sur les coûts exorbitants des inscriptions pratiquées dans les établissements secondaires et supérieurs selon des responsables de la FESCI.

Comme réponse à ces manifestations, les autorités ont opposé une farouche répression faisant de nombreux blessés et plusieurs arrestations parmi les élèves et étudiants et les élèves.

L’on a vu circuler sur les réseaux sociaux des vidéos d’étudiants se faisant sauvagement bastonner par des éléments de la police, attestant de la violence de cette répression.

L’APDH note que ces graves évènements surviennent dans un climat sécuritaire délétère, dominé par des attaques de plusieurs brigades de gendarmerie, et la montée en puissance du phénomène « d’enfants microbes » qui ont fait plusieurs victimes dans les rangs des forces de l’ordre et des civiles.

Pour mémoire, l’on se souvient que ces jeunes en conflit avec la loi avaient atrocement assassiné un policier à coup d’arme blanche la semaine dernière, sans que les meurtriers ne soient arrêtés jusqu’à ce jour.

L’APDH rappelle que dans tout Etat de droit, la sécurité de tous les citoyens et de leurs biens incombe exclusivement à l’Etat.

Aussi, au regard de ce qui précède et en raison de la situation sécuritaire fragile que traverse le pays, l’APDH voudrait faire les recommandations suivantes.

L’APDH demande au gouvernement de mettre tout en œuvre pour assurer la protection des citoyens et de leurs biens non seulement contre la montée en puissance du banditisme de façon générale, mais aussi et surtout, contre les agressions récurrentes perpétrées par des enfants en conflit avec la loi (communément appelé microbes) qui semblent en pleine recrudescence ces jours ci.

L’APDH invite le gouvernement à trouver une solution définitive à ce phénomène dont les causes sont liées au conflit militaro politique qu’a connu la Côte d’Ivoire entre 2002 et 2011 ; au risque de voir la population se faire justice et basculer ainsi dans la vendetta.

Quant à la gestion des manifestations de la FESCI, L’APDH

Appelle le gouvernement à respecter les libertés d’opinions et de manifestations garanties par la constitution du 8 novembre 2016.

Appelle le gouvernement à la retenue dans ses opérations de maintien d’ordre.

Lui demande d’inviter les membres de la FESCI à la discussion afin de trouver une solution à la question lancinante du coût exorbitant des inscriptions né de la double inscription imposée aux élèves et aux parents d’élèves.

Demande  à la FESCI de surseoir à ces méthodes violentes de revendication.

En tout Etat de cause l’APDH invite l’Etat à éviter d’envenimer la situation sécuritaire déjà fragile et à privilégier la protection des vies humaines.

Fait à Abidjan le 18 septembre 2017

Pour le BEN

Le Président

Abraham Denis YAUROBAT

Plus d'articles

Recheche

Facebook

Connexion

Articles en bref

Objectifs et Mission

5 Jun 2013

Buts, Missions et Principes Buts L’APDH a pour but d’assurer la défense, la protection et la promotion des Droits de l’Homme, tels que proclamés par les différents instruments internationaux et garantis...

Documentation Africaine

5 Jun 2013
Documentation Africaine

Instruments Africain des Droits de l'Homme Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples Convention régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique ...

Conventions Internationales

5 Jun 2013
Conventions Internationales

Instruments Internationaux des Droits de l'Homme - Conventions Convention concernant la discrimination Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de...