L'APDH remporte le 2ème Prix des droits de l'homme 2016 de la CNDHCI

Le vendredi 09 décembre 2016, la CNDHCI (Commission Nationale des Droits de l'Homme de Côte d'Ivoire) a organisé une cérémonie de célébration en faveur de la journée internationale des droits de l'homme dans l'auditorium de la primature, au Plateau.

Au cours de cette cérémonie; en plus de célébré la journée internationale des droits de l'homme, la commission a bien voulu partager avec les acteurs de la société civile ivoirienne son rapport d'activité 2015 ainsi que les résultats du prix des droits de l'homme qu'elle a initiée. Parlant du prix des droits de l'homme il faut noter que sept organisations ont posée leur candidature, mais seul deux ont été primées.

 

Le 1er prix a été décerné à la coalition ivoirienne PCQVP ( Publiez Ce Que Vous Payez).

Le 2ème prix a été décerné, quant à lui à l'ONG APDH (Actions pour la Protection des Droits de l'Homme) pour la qualité de son travail dans le secteur minier que le président du jury, le Professeur Martin Bléou a bien voulu souligner en ces termes:

« L'APDH s'est distingué par une enquête menée avec professionnalisme sur la mine d'or de Hiré qui a mis au jour de grave atteintes aux droits de l'homme et à son environnement ».

Enfin le jury n'a pas manqué de signifier aux lauréats que « le prix, loin d'être une étape finale, le prix doit au contraire être reçu comme source d'obligations, non de moyens, mais de résultats à la charge des élus du jour. Ceux-ci doivent montrer qu'ils sont véritablement dignes de ce prix pour cela ils doivent renforcer la lutte au bénéfice de la personne humaine et de l'environnement dans le secteur de l'industrie minière ».

 

C’est dans une ambiance festive, entretenue par" les messagers de la paix" du collège moderne du Plateau que s’est déroulée cette cérémonie qui a enregistré la présence, de Nanan Amon Tanoé, Roi des N’ Zima Kotoko de Grand Bassam, président de la Chambre des Rois et des Chefs Traditionnels de Côte d’Ivoire, de nombreuses autorités administratives et culturelles, des representants des OSC et des représentants du corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire.

Suivez nous sur Twitter

Suivez nous sur Facebook

Web TV

Newsletter

Copyright © 2019 Actions pour la Protection des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public