Mardi, 25 Septembre 2018 , il est 15:00:46

l’APDH, 1er prix d’encouragement, pour sa contribution à la promotion des Droits de l'Homme en Côte d'Ivoire ***** L'APDH remporte le 2ème Prix des droits de l'homme 2016 de la CNDHCI. ****** Mention spéciale du prix des Droits de l'Homme de la République Française décernée par la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme (CNCDH) période 2012. ****** ****** Statut d'Observateur auprès de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples obtenu à la 53ème session ordinaire; Banjul,GAMBIE. ******

partenaires techniques

Statistiques de visites

Aujourd'hui108
Hier145
Cette semaine253
Ce mois6032
Cumul148219

Votre adresse IP est : 54.166.203.17 Système : Unknown - Unknown mardi 25 Sep 2018 19:00

Connecté

Guests : 13 guests online Members : No members online

LIBERTE DE PRESSE EN COTE D'IVOIRE : L’APDH s’inquiète de l’examen d’une loi sur la presse en plénière au parlement

Depuis hier l’ONG Actions pour la Protection des Droits de l’Homme de Cote d’Ivoire, a appris avec grande surprise que le parlement ivoirien a été appelé à voter une nouvelle loi portant  régime juridique de la presse et de l'audiovisuel.
L’APDH rappelle qu’il y a six mois, une loi semblable jugée foncièrement liberticide avait mis en émoi toutes les organisations nationales et internationales des droits de l’homme et de la presse, qui l’avaient dénoncé jusqu’à son retrait par le gouvernement pour réexamen.
Aussi, sans préjuger de la teneur du texte qui a été soumis aux parlementaires, l’APDH explique mal cette attitude du gouvernement qui s’apparente à un passage en force, à vouloir faire adopter un texte de loi qui apparemment, aux dires de certains parlementaires, n’était pas prévu pour cette session.


L’APDH rappelle que la liberté de la presse est l’une des vertus cardinales de la démocratie. Nul ne peut chercher à la restreindre sans faire entorse à la nature de notre régime qui pourrait s’en trouver fortement affecté.


 Au demeurant, l’APDH considère que la dépénalisation des délits de presse reste un acquis et un progrès pour la démocratie en Côte d’Ivoire. Vouloir y toucher, c’est faire marcher notre processus démocratique à reculons et Çà, c’est la pire des souillures que pourrait connaitre notre pays en ce 21ème siècle.


L’APDH tient à souligner qu’elle suit de près les travaux du parlement et qu’elle entend en tout état de cause réserver une suite à toute loi qui serait attentatoire au fondement de la démocratie : la liberté.

 

Abidjan, le 22 Décembre 2017.


Pour l’APDH
Le président.
Abraham Denis YAUROBAT.

Plus d'articles

Recheche

Facebook

Connexion

Articles en bref

Objectifs et Mission

5 Jun 2013

Buts, Missions et Principes Buts L’APDH a pour but d’assurer la défense, la protection et la promotion des Droits de l’Homme, tels que proclamés par les différents instruments internationaux et garantis...

Documentation Africaine

5 Jun 2013
Documentation Africaine

Instruments Africain des Droits de l'Homme Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples Convention régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique ...

Conventions Internationales

5 Jun 2013
Conventions Internationales

Instruments Internationaux des Droits de l'Homme - Conventions Convention concernant la discrimination Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de...