L'APDH remporte le 2ème Prix des droits de l'homme 2016 de la CNDHCI
SUITE 15e ANNIVERSAIRE DE L'APDH: Renouvellement et Rajeunissement des Instances de l'ONG
CELEBRATION DU 15e ANNIVERSAIRE DE L’APDH, une réflexion sur « les défis de la construction d’une société civile crédible en Afrique. »

CONFERENCE DE PRESSE DU GPATE (Groupe de Plaidoyer et d’Action pour une Transparence Electorale)

Les organisations de la société civile ivoirienne de promotion et de défense des droits de l’homme, de promotion de la bonne gouvernance, de la démocratie se sont regroupées au sein du GPATE (composé de : AMNESTY, APDH, ASSELCI, CIVIS, MIDH, RIDDEF).

Par le moyen de réflexions collectives et d’actions concertées, les membres du GBAPTE (Groupe de Plaidoyer et d’Action pour une Transparence Electorale) ont convenu :
premièrement de conduire  des initiatives citoyennes visant à contribuer à la réforme de l’organe chargé des élections comme l’a recommandé la cour africaine des droits de l’homme et des peuples dans l’arrêt historique rendu  dans le cadre de l’affaire ONG APDH contre état de Côte d’Ivoire .
Deuxièmement, à mener toutes actions permettant le suivi-évaluation permanent des processus électoraux et démocratiques en Côte d’Ivoire.
Ainsi dans le cadre du plaidoyer pour une réforme de la CEI le GPATE a organisé une conférence presse le 14 Décembre 2017 à 15 h au siège de AMNESTY CI. Il s’agissait au cours de cette conférence de présenter le GBAPTE, rappelé à l’opinion nationale et internationale la décision rendu par la cour africaine et ensuite faire des recommandations à l’état de Côte d’ivoire  de sorte à conduire un processus électoral démocratique.

Cliquez ICI pour lire en intégralité la déclaration du GBATE et partagez avec nous votre point de vue sur la question. Bonne lecture !

Suivez nous sur Twitter

Suivez nous sur Facebook

Web TV

Newsletter

Copyright © 2019 Actions pour la Protection des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public