CHRONIQUE DE L'APDH

TANT QU’IL Y AURA DES POLITIQUES EN PRISON, LA RECONCILIATION NE SERA QU’UNE VUE DE L’ESPRIT

‘’Pas de réconciliation folklorique’’

 

Pour sûr, la liberté provisoire accordée à des personnalités de l’ancien régime est un signal vers la réconciliation. Mais cet acte à lui seul ne suffit pas à proclamer la réconciliation.

Ne perdons pas de vue en effet que de nombreuses autres personnes connues ou anonymes  demeurent dans les liens de la détention, sans jugement.

Ne perdons encore pas de vue certains mauvais traitements infligés à ces détenus, allant de la détention au secret au refus de communiquer avec leurs avocats, au mépris des droits fondamentaux de la défense. S’agit-il là de la meilleure manière de servir les intérêts des victimes ?

Au fait, peut-on encore les considérer comme libres du moment où leurs avoirs sont encore gelés, et leurs domiciles sous occupation ?

Dans le même temps, d’autres personnes plusieurs fois citées dans des rapports d’enquête ne font l’objet d’aucun acte de poursuite. S’agit-il là encore de la meilleure manière de servir les intérêts des victimes ?

qu’il nous soit permis de rappeler à toutes fins utiles que c’est de la conjugaison malencontreuse de nos turpitudes collectives que la Côte d’Ivoire sombre dans des soubresauts sanglants et meurtriers depuis plus d’une décennie.

La Côte d’Ivoire a plus que jamais besoin d’une catharsis collective, d’un dialogue où personne ne manque à l’appel, et où personne ne s’adjugera exclusivement le bénéfice de la raison. Le peuple de Côte d’Ivoire appelle de tous ses vœux un processus de réconciliation conçu collectivement et qui mette en présence les principaux acteurs politiques puis leur donne à chacun le tour de parole.

L’histoire des nations et des peuples en transition a toujours démontré l’échec des options de justice post crise orientées et inégalitaires, qui ne tardent pas à raviver d’autres rancœurs.

Il est définitivement souhaitable de mettre en liberté tous les acteurs politiques incarcérés afin que l’opposition joue son rôle de contrepoids véritable pour le triomphe de la démocratie.

De là seulement pourra découler une réconciliation sincère et vraie.

Suivez nous sur Twitter

Suivez nous sur Facebook

Web TV

Newsletter

Copyright © 2020 Actions pour la Protection des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public