Renforcement de capacité: le Droit Humanitaire à l'honneur!


L’APDH a participé du 15 au 20 Novembre 2014 à la 3e Session de formation de Droit International Humanitaire. Cette session co-organisée par la Fondation Friedrich Naumann et l’Institut International des Droits de l'Homme (IIDH) a enregistré la participation d’une centaine d’acteurs de la société civile, le corps diplomatique et des forces de l’ordre venus du Burkina Faso, du Niger, du Cameroun, du Benin et de la Côte d’Ivoire.
Des cours thématiques sur les Droits de l’Homme, le Droit Pénal International, le Droit International Humanitaire, le rôle des organismes de paix comme le HCR, la CICR…
Les auditeurs ont bénéficié de l’aura d’imminents conférenciers à l’image des Professeurs ivoirien et français Ouraga Obou, David Eric, Bérangère Taxil, Vaurs Chaumette, Cathérine Chassin.
L’avocat Drissa Traoré a exposé sur la Justice Transitionnelle et Eugène Nindorera a éclairé la lanterne des participants sur l’interdiction de la Torture. Tous les formateurs ont encouragé l’assistance à transmettre et appliquer les différentes connaissances acquises.
La formation qui s'est tenu à Abidjan, a duré 6 jours et s’est achevée par une remise des certificats et attestations de participation.

Spécial Congrès APDH 2014

L’Action pour la Protection des Droits de l’Homme s’est réunie le 06 Septembre 2014 à son quartier général d’Adjamé 80 logements, en Congrès ordinaire.
Ce congrès, le 4e du genre, a permis à l’APDH de relire ses textes et de renouvellement ses instances dirigeantes. 

Cet exercice démocratique redouté, en général par les associations, eu égard aux passions suscitées, a été pour l’APDH l’occasion de faire le bilan et tirer les leçons de la gestion triennale passée.
A cet égard, l’on doit retenir du discours d’orientation du Juge Fallé Tcheya, PCA de l’APDH, la nécessité de bâtir une organisation crédible et d’être soi-même le changement que nous souhaitons voir s’opérer dans le monde.

Du bilan financier présenté par le Président sortant Éric Aimé Sémien, l’on retiendra que le mandat écoule a connu 2 grands projets pour un montant total 113.000.000 FCFA.
Ce montant est révélateur de la confiance des bailleurs dans le label APDH.

Cette confiance bâtie au fil des 12 ans de vie de la Structure doit être renforcée. C’est le serment de la nouvelle direction qui a été élue à l’unanimité des membres du Conseil d’Administration.
Abraham Denis Yaurobat, le tout nouveau Président s’y est fermement engagé et entreprendra de reformer l’organisation en profondeur.
Bon vent à l’équipe Yaurobat !

VULGARISATION DE LA LOI N° 2013-867 DU 23 DECEMBRE 2013 RELATIVE A L’ACCES A L’INFORMATION.

Dans le cadre de l’exécution du projet ‘’ ACCES A L’INFORMATION’’, financé par la Fondation OPEN SOCIETY INITIATIVE FOR WEST AFRICA, la coalition pour l’accès à l’information a entamé un plaidoyer auprès des organismes publiques et d’autres institutions privées.
La première étape de ce plaidoyer a eu lieu à la Direction Générale du guichet unique et de l’habitat.

Lire la suite : VULGARISATION DE LA LOI N° 2013-867 DU 23 DECEMBRE 2013 RELATIVE A L’ACCES A L’INFORMATION.

VULGARISATION DE LA LOI N° 2013-867 DU 23 DECEMBRE 2013 RELATIVE A L’ACCES A L’INFORMATION: RENCONTRE A LA CENTRALE SYNDICALE HUMANISME

Le jeudi 27 juin 2019, la Coalition pour Accès à l’information a rencontré la Centrale Syndicale Humanisme. La coalition, représentée par Mme KONE Nontihès (APDH), M. Roger TITIRO (Playdoo-CI) et M. GOGBE Landry (RIDDEF), a été reçue par

Lire la suite : VULGARISATION DE LA LOI N° 2013-867 DU 23 DECEMBRE 2013 RELATIVE A L’ACCES A L’INFORMATION:...

Suivez nous sur Twitter

Suivez nous sur Facebook

Web TV

Newsletter

Copyright © 2020 Actions pour la Protection des Droits de l'Homme - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public